[TUTORIEL] Module GSM Sparkfun SM5100B part 2 : Boot

Forum dédié aux produits Sparkfun

[TUTORIEL] Module GSM Sparkfun SM5100B part 2 : Boot

Message non lude Stéphane » Jeu 6 Sep 2012 15:30

Allez, on reprend là où le tuto 1 s'était arrêté, nous venions de terminer la mise en oeuvre physique, et d'allumer la bête pour la première fois !

Petit préambule :
Un module GSM, en liaison série comme celui-ci, discute avec un set de commandes qui lui est propre. C'est ce que l'on nomme des commandes AT. Quand on les envoie au module, elles commencent par AT et se terminent par <CR> (Carriage Return, touche Entrée de votre clavier). Le mobile lui, va répondre par des commandes de status (+SIND, etc) ou bien par OK si un ordre est bien pris en compte et se déroule correctement. En pièce jointe, vous trouverez une liste des commandes AT utilisées par ce module, permettant de comprendre ce qu'on lui envoie et ce qu'il nous retourne.


A ce moment là, sur votre terminal série, des choses se passent, et les premières sueurs froides arrivent.
La capture d'écran qui suit est ce qui se passe si tout est normal :

putty_1.png
putty_1.png (7.46 Kio) Vu 1230 fois


Les 5 premiers caractères sont normaux, il permettent de valider que la liaison série est bien établie.
Comme contenue dans le document en annexe sur les commandes AT, nous pouvons voir que :
+SIND: 1 signifie que la carte SIM est bien insérée
+SIND : 10, ... affcihe le status des répertoires
+SIND: 3 indique que le module AT n'est que partiellement prêt
+SIND: 11 indique que vous êtes authentifié sur votre réseau de téléphonie
+SIND: 4 indique que le module est complètement prêt

Si votre module ne vous renvoie QUE +SIND: 7 après une mise sous tension, pas de panique. Cela signifie juste que votre carte SIM est vérouillée par un code PIN. Soit vous enlevez ce code via votre téléphone, soit vous utilisez la commande AT+CPIN (p54 du document) pour entrer votre PIN, mais il est préférable d'utiliser la première solution pour la suite de ce tutoriel.

Vous pouvez ensuite vérifier l'intensité du signal reçu (rssi) , et le taux d'erreur en réception (ber), à l'aide de la commande AT+CSQ :

putty_3.png
putty_3.png (6.64 Kio) Vu 1226 fois


Ici, on voit que le retour donné par le module est : +CSQ: 13, 99
Le premier nombre correspond au RSSI, et comme marqué dans la doc, 13 correspond approximativement à -87dBm, et 99 montre que la valeur du taux d'erreur par bit n'est pas disponible.
Bon, c'est bon signe quand à la qualité de notre connection tout ça !
Mais d'ailleurs, on est connecté à quoi ? à qui ? A des antennes d'accord, mais lesquelles ? Dans quelle zone ?
Grâce à la commande AT+CREG, nous allons le découvrir. Par défaut sa valeur est à 0, en la mettant à 2, elle nous fournira les informations complètes de notre cellule de rattachement, à chaque fois qu'il y aura un changement.
Les informations renvoyées sont le statut de notre connection,l'identité géographique de la cellule, et l'identification unique de cette cellule dans cette zone.

putty_4.png
putty_4.png (8.57 Kio) Vu 1225 fois


Les valeurs renvoyées signifies :
- 5 : Authentifié sur le réseau et itinérance activée
- 0x320E : identité géographique de la cellule
- 0xFF94 : identité unique de la cellule.

D'ailleurs, le changement d'ID de cellule montre qu'à un certain moment, dû à un signal plus fort, le module s'est authentifié sur une autre cellule, avant de revenir à l'initiale.

Bon, maintenant que tout est, bon, vérifié et validé nous allons terminer cette deuxième partie en appelant un numéro !
N'ayant ni branché de micro ni de haut-parleurs, cette étape est purement validatoire, mais n'empêche, après tout ça, ça fait du bien de faire sonner un numéro juste en tapant des commandes sur un terminal !
Pour ce faire nous utiliserons la commande ATD, suivi du numéro à appeler. Après l'avoir fait, le téléphone, toujours à l'aide des commandes AT+SIND nous tiendra au courant de l'évolution de l'appel. Tapez ATH pour raccrocher :)

putty_5.png
putty_5.png (10.22 Kio) Vu 1224 fois


Voila, nous venons de vérifier que notre module est parfaitement fonctionnel ! Je vous avoue que les étapes portant sur le rssi et les cellules sont optionnelles dans la pratique, mais elles permettent de comprendre ce que l'on fait, et c'est pas plus mal quand on attaque des sujets complexes comme le GSM !
Allez, prochaine partie du tuto, ce sera sur une application pratique, assez travaillé pour aujourd'hui !
Fichiers joints
AT_Commands.pdf
(1.03 Mio) Téléchargé 159 fois
Avatar de l’utilisateur
Stéphane
 
Messages: 179
Inscription: Lun 2 Mai 2011 09:40

Retourner vers Sparkfun

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron